Illustration

Grâce à une nouvelle subvention de l'UE, sustAIn.brussels va accélérer la mise en place d'une économie durable et à l'épreuve du temps à Bruxelles

Auteur

Sokcheng Thai

Bruxelles, Belgique – Le tout nouveau pôle européen d’innovation numérique (PIE) de Bruxelles, sustAIn.brussels, a officiellement démarré le 10 novembre 2022, suite au feu vert donné par la Commission européenne au printemps.

Dans le cadre de cette subvention de l’UE, la FARI va officiellement unir ses forces à celles d’autres acteurs majeurs de l’écosystème numérique bruxellois, tels que Sirris, Agoria, et BeCentral,, afin de tirer parti de la transition vers une économie durable et à l’épreuve du temps pour Bruxelles, rendue possible par l’intelligence artificielle (IA) et d’autres technologies numériques émergentes.

“L’une de ces politiques transversales [dans la stratégie de transition économique de Bruxelles] est la numérisation et le développement de l’intelligence artificielle à Bruxelles. Je suis donc très fière que la Commission européenne confirme nos ambitions à travers le cofinancement de “sustAIn.brussels”, le hub bruxellois pour l’innovation numérique (EDIH)”, a affiché la secrétaire d’État à la Transition économique du gouvernement bruxellois Barbara Trachte.

Avec le soutien d’Innoviris, le bureau régional d’innovation de Bruxelles, et conformément à la stratégie numérique de la Commission européenne ” EDIH call “, l’objectif de ce projet est de créer un point d’accès unique à l’innovation numérique durable à Bruxelles en se concentrant sur les technologies de l’IA, des données et de la robotique au service de la stratégie de transformation numérique de la région alignée sur les cadres internationaux et européens.

“sustAIn.brussels se concentrera sur les cadres environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et les objectifs de développement durable (SDG) pour stimuler une adoption responsable des technologies d’IA, de données et de robotique. Ce faisant, nous contribuerons à de nombreuses exigences réglementaires mises en avant par la politique de l’UE “, a expliqué Hans de Canck, codirecteur du FARI, en partageant la valeur que sustAIn.brussels apportera à la région.

Illustration

L’UE plaide depuis longtemps en faveur de technologies numériques centrées sur l’humain, et plus particulièrement sur l’intelligence artificielle, qui sont techniquement robustes, sûres et conformes aux meilleures pratiques en matière de protection de la vie privée et de gouvernance des données, afin de garantir l’équité et la transparence. sustAIn.brussels est prêt à s’assurer que les solutions numériques de Bruxelles aux défis de la région sont conformes à ces valeurs et réglementations européennes.

“En rendant les solutions numériques responsables, sustAIn.brussels s’assurera que ces technologies émergentes bénéficient à la société dans son ensemble, plutôt qu’aux individus. Avec les cadres réglementaires mondiaux sur l’IA éthique et durable en cours de développement, il est important pour les EDIHs d’informer et de tester les progrès de ces cadres, et son applicabilité locale”, a ajouté de Canck.

sustAIn.brussels sera l’accélérateur de la transformation numérique à l’intersection de l’écosystème numérique et durable de Bruxelles, en invitant l’écosystème local des PME à s’engager et à jouer un rôle dans le développement durable de leurs entreprises et de la société.

Selon sustAIn.brussels, le tissu industriel de la Région de Bruxelles-Capitale (RCB) est composé à 99,7 % de petites et moyennes entreprises (PME) et présente une forte concentration d’entreprises numériques et axées sur les services. Ce projet facilitera le développement de bacs à sable juridiques, des normes sous-jacentes pour les tests, l’inspection et la certification, et se concentrera sur la façon dont les PME peuvent en bénéficier pour leur innovation numérique.

Avec une allocation budgétaire de plus de 2,1 millions d’euros, les services de sustAIn.brussels comprendront des tests, des formations et l’accès à des financements et à des activités de mise en réseau pour les PME. Le projet se déroulera de novembre 2022 à octobre 2025.

Partager

Mots-clés

AI

Brussels

Sustainability

Autres actualité

Toutes l'actualité'

Toutes l'actualité'